ASTL

ASTL-fastening-system-guardian

La limitation des risques de dommages causés au toit et au mobilier ainsi qu'un travail plus efficace sur votre toit en pente sont disponibles à la vente. Quel investissement ? Notre fixation pour isolation en pente ASTL. Un produit breveté jouissant d'un historique de 7 ans de fixation sans dommages. Par conséquent, nous le recommandons fortement comme produit standard pour 3 types de projets de toit.

Qu'est-ce que la fixation pour isolation en pente ASTL ?

Nous l'avons développée il y a 7 ans suite à la demande de plusieurs partenaires scandinaves. En effet, ils avaient besoin d'une fixation en pente qui protègerait leur toit et mobilier contre toutes les conditions climatiques.

En tant que produit unique sur le marché, la fixation pour isolation en pente ASTL dépasse largement la norme. Aujourd'hui encore, notre produit est unique de par sa qualité et son efficacité. Elle est parée à toutes les conditions auxquelles un toit (en pente) est exposé. La fixation ASTL permet notamment de compenser une différence d'épaisseur de l'isolation en pente allant jusqu'à 110 millimètres avec une seule fixation. En outre, elle s'intègre très rapidement et efficacement dans la réalisation du toit.

astl

En bref, la fixation pour isolation en pente ASTL c'est :

  • 100 % dure au pas.
  • 7 années d'expérience sans dommages.
  • La garantie d'une fixation solide.
  • Jusqu'à 110 mm de dénivelé.
  • Et une mise en place rapide.

Le système est également adapté à la fixation de systèmes de toiture avec isolation en pente sur du béton. Il établit une connexion entre le support en béton, la couche d'isolation et la toiture, créant ainsi un système optimal pour un résultat quasiment sans risque. Cette fixation est incassable : elle ne craint ni les fuites, ni un mauvais montage, ni l'usure. Et ce dans les 3 types de toits suivants.

Avantage de l'ASTL dans 3 types de projets de toit

La principale caractéristique de la fixation pour isolation en pente ASTL est sa capacité à compenser une importante différence de hauteur. Le principal avantage que cela comporte s'adresse à vous, couvreur ou entrepreneur de toit : vous avez besoin de moins de longueurs de fixation différentes en stock. Cela est bénéfique pour les achats, mais aussi pour les travaux sur le toit dans les 3 scénarios suivants. 

1. Isolation en pente

La fixation de systèmes de toiture sur des supports avec des différences de hauteur dans les plaques en béton constitue un problème typique pour les couvreurs. 

Vous devez travailler avec des hauteurs différentes. Avec une combinaison de fixation standard (fût avec vis à béton), vous disposez d'un jeu maximal de 1 centimètre. Par conséquent, il vous faut parfois 4 combinaisons pour compenser  une pente. À un endroit il vous faut une combinaison, à un autre endroit vous devez en utiliser une autre. Cela implique également de nombreuses boîtes différentes, des commandes de grandes quantités et un surplus important à la fin d'un projet. Sans parler de l'efficacité du travail sur le toit qui est fortement impactée avec la recherche permanente de la bonne combinaison. 

La fixation ASTL se règle automatiquement. Vous n'avez rien à faire, si ce n'est visser votre combinaison. Vous pouvez ainsi compenser une différence de 11 cm (pour les combinaisons les plus longues).

Cela signifie qu'avec 1 à 2 fixations ASTL de différentes longueurs, vous pouvez fixer un toit (en pente) entier. Une fixation ASTL pour l'isolation en pente de 130 à 170 millimètres et une fixation ASTL de 170 à 250 millimètres par exemple. Plus les combinaisons sont longues, plus le dénivelé pouvant être compensé est important.

Vous travaillez ainsi plus efficacement et plus facilement, ce qui réduit le risque d'erreur !

Afschotisolatie

2. Projets de rénovation

Là encore, la fixation ASTL est plus adaptée que les combinaisons standard. Dans le cadre de projets de rénovation, vous devez souvent faire face à de grandes différences dans l'épaisseur de la structure existante. Vous pouvez par exemple faire face à un toit en béton avec ou sans isolation. Celui-ci peut également être recouvert d'une (ancienne) couche bitumineuse. Au fil des années, cette couche pourra être recouverte 1 ou 2 fois. C'est ainsi que vous obtenez 3 à 4 couches de bitumes superposées. Cela crée une importante différence de hauteur qui peut dépasser 1 cm. 

Lorsque vous utilisez une combinaison de fixation standard, il peut arriver qu'il manque 1 à 2 centimètres de longueur de vis. 

Si vous avez une combinaison de fixation en pente ASTL sous la main à ce moment-là, vous êtes sauvé. En plus, vous aurez besoin de moins de combinaisons, 1 à 2 suffiront, et travaillerez toujours à la bonne profondeur, sans risque de dommages. 

ASTL_renovatieprojecten

3. Différence de hauteur dans des éléments en béton / préfabriqués

En présence de toits en béton préfabriqués, le risque est le même que dans les 2 scénarios précédents. Il y a toujours des différences d'épaisseur ou de hauteur. Ces plaques en béton sont généralement posées en une seule fois sur le toit, les unes à côté des autres. Dans le pire des cas, il peut y avoir une différence de hauteur allant jusqu'à 5 centimètres. Là-dessus vient se greffer l'isolation qui sera également de travers. 

Les différences ne sont pas aussi marquées que sur une pente mais comportent quand même un risque pour votre toit. Et les risques, vous devez les éliminer lorsqu'il s'agit de la toiture : tel est notre credo. Il est donc préférable de travailler avec la combinaison ASTL plutôt qu'avec une combinaison standard qui ne compense pas les différences de manière étanche (au sens propre comme au figuré). 

ASTL_Hoogteverschil_in_betonnen_elementen_PREFAB_elementen

beeldmerk_guardian

Avantages supplémentaires

La fixation pour isolation en pente ASTL est donc parfaitement adaptée dans les scénarios de toiture susmentionnés comme solution en présence de différences de hauteur. Mais elle comporte bien d'autres avantages : 

  • Cette fixation pour isolation en pente est 100 % dure au pas. L'effet télescopique du fût fait ressort avec l'isolation. Si vous marchez à côté ou dessus, le fût bouge vers le bas en même temps que la toiture du fait que la vis peut bouger librement dans le fût. 
  • La fixation ASTL possède les mêmes valeurs de calcul qu'une combinaison standard avec une charge de conception de 600 à 800 Newton, voire plus, selon le type de fût et de membrane.
  • Elle offre une sécurité renforcée lorsqu'elle est associée à un arrêt de forage. Vous êtes ainsi assuré de toujours prépercer à la bonne profondeur dans le béton. L'arrêt de forage crée toujours un diamètre légèrement plus grand dans l'isolation ce qui permet à la poussière de tomber sous l'isolation. Adieu le tas de poussière au-dessus ou au fond du trou de forage qui encrasse le trou de forage et empêche ensuite la vis de fixation de s'enfoncer correctement. Avec une fixation garantie et la sécurité en plus !

« Un investissement qui en vaut la peine »

« En lui-même, ce produit ne représente qu'une petite partie du prix de revient total d'un toit. Si vous faites cette économique, en travaillant avec des combinaisons non certifiées ou standard, vous vous exposez à de nombreux risques. Votre toit pourrait être emporté par le vent ou prendre l'eau. Outre l'inventaire dans le bâtiment en lui-même, celui-ci serait également exposé à des dommages. Les composants les plus coûteux de votre bâtiment seraient détruits parce que vous avez voulu économiser les 2 à 3 pour cent du prix total du toit que représente le matériel de fixation du toit. La fixation ASTL représente donc une infime partie du prix de revient de votre toit mais constitue indubitablement un investissement utile en matière de limitation des dégâts et des risques. »

Ruud Pelzer:

Hi there! Do you prefer browsing our website in another language?